BLOG

Beaucoup de collectionneurs "rechignent" à acheter des "séries" ou "éditions"...

Faut-il acheter des éditions ou "séries" dans l'art contemporain?

Le 27/11/2012, une lino-gravure de Picasso numérotée 33/50 exemplaire s'est vendue aux enchères 61 800 euros (Bonhams à Londres).

 

Le 20/09/2012 , une lithographie de Robert Combas  numérotée 60/75(103X84cm) estimée 200-300 euros s'est vendue 1200 euros hors frais.

 

Faut-il parler d'Andy Warhol ; il faut compter entre 50 000 et 70 000 euros pour acquérir un "multiple" de Marilyn édité à 250 exemplaires!

 

La réponse est oui, on peut collectionner des "multiples", les lithographies sont des éléments abordables et susceptibles de prendre de la valeur tout comme une sculpture en bronze éditée en 8 exemplaires, les monotypes de Serges Mendjisky (8 exemplaires aussi) et bien d'autres encore les "techniques mixtes" de Philippe Pasqua sont des éditions sur lesqueles il est intervenu de façon différente sur chaque exemplaire  pour les "réhausser"  et en faire des exemplaires uniques.

La peinture a évolué, et même si on est parfois choqué de savoir qu'un artiste a utilé une photographie imprimée ou projetée pour créer une oeuvre, ne perdons pas de vue que Schlosser procède  de cette façon depuis les années 70, ainsi que Fromanger, Monory et bien sûr Andy Warhol précurseur en la matière.

Le talent fera la différence!

 

faut-il acheter des éditions ou "séries" dans l'art contemporain?
la crise dans le marché de l'art, quelle crise?

Diamant Street Art
La nouvelle tendance street art parisienne Diamant street art

Écrire commentaire

Commentaires : 0