So Fu

                                                   (Frank Schroeder)

SO Fu

Né en 1961 d'un père africain et d'une mère française, So Fu (Frank Schroeder) passe les dix premières années de sa vie en France, puis part en Afrique avec ses parents.

Il n'y a pas de télévision à la maison,et  il s'occupe à 11 ans en reproduisant à la gouache des tableaux célèbres  de Géricault ou de Delacroix.

Il passe ensuite une quinzaine d'années en Afrique entrecoupées de retours réguliers en France.

Intéressé très tôt par la littérature, la poésie et l'art, il lit les principaux poètes français du 19e et 20e, s'intéresse à la philosophie.

Après 5 années d'internat en Côte d'Ivoire, dans un monde intérieur peuplé d'art de littérature et de rock, il rentre en France pour faire des études supérieures dans une école de communication et dans une d'une école d'Arts.

Pendant les années politiquement chaotiques et la guerre civile de Côte d'Ivoire,

les galeries qui l'exposaient, son atelier ainsi que toutes ses oeuvres seront détruits.

Il quitte alors la Côte d'Ivoire pour la France, incapable de peindre  pendant plusieurs années...

Aujourd'hui, il vit en Espagne et produit à nouveau; inspiré par la musique et l'art urbain, il peint ses tableaux comme des graffitis sur un mur, comme un morceau de Hip Hop, nerveusement, instinctivement, habité par une sorte d'urgence...

Les 7 péchés capitaux


Lien vers l'article du nouveau magazine d'art newyorkais "Arte Fuse".

Interview de SOFU par la Saatchi gallery